Zéro de conduite de Jean Vigo (1933) Les fraises sauvages de Igmar Bergman (1957) La collectionneuse de Eric Rohmer (1967) Wanda de Barbara Loden (1970) Family life de Ken Loach (1971) Salamandre de Alain Tanner (1971) Nathalie Granger de Marguerite Duras (1972) Les Arpenteurs de Michel Soutter (1972) Mes petites amoureuses de Jean Eustache (1974) Général Idi Amin Dada de Barbet Schroeder (1974) Si j' te cherche j' me trouve de Roger Diamantis (1974) Au fil du temps de Wim Wenders (1976) L'empire des sens de Nagisa Oshima (1976) Elle deux de Marta Meszaros (1977) La vie de Jesus de Bruno Dumont (1977) My dinner with André de Louis Malle (1981) A nos amours de Maurice Pialat (1983) Papa est en voyage d'affaires de Emir Kusturica (1985) Le sacrifice de Andreî Tarkovski (1986) Agent trouble de Jean-Pierre Mocky (1987) La double vie de Véronique de Krzystof Kieslowski (1991) Tiens ton foulard Tatiana de Aki Kaurismaki (1993) La promesse des frères Dardenne (1995) La rencontre de Alain Cavalier (1996) Reprise de Hervé Le Roux (1996) La moindre des choses de Nicolas Philibert (1996) Ressources humaines de Laurent Cantet (1999) Little Senegal de Rachid Bouchareb (2000) La sociologie est un sport de combat de Pierre Carles (2001) Brodeuses de Eléonore Faucher (2003) 10e chambre de Raymond Depardon (2003) Quand la mer monte de Yolande Moreau et Gille Porte (2004) Roger Diamantis ou la vraie vie de Elise Girard (2005) Bamako de Abdferrahmane Sissako (2006) Les climats de Nuri Bilge Ceylan (2006) Dans la vie de Philippe Faucon (2007) Séraphine de Martin Provost (2008) Versailles de Pierre Schoeller (2008) Zéro de conduite de Jean Vigo (1933) Les fraises sauvages de Igmar Bergman (1957) La collectionneuse de Eric Rohmer (1967) Wanda de Barbara Loden (1970) Family life de Ken Loach (1971) Salamandre de Alain Tanner (1971) Nathalie Granger de Marguerite Duras (1972) Les Arpenteurs de Michel Soutter (1972) Mes petites amoureuses de Jean Eustache (1974) Général Idi Amin Dada de Barbet Schroeder (1974) Si j' te cherche j' me trouve de Roger Diamantis (1974) Au fil du temps de Wim Wenders (1976) L'empire des sens de Nagisa Oshima (1976) Elle deux de Marta Meszaros (1977) La vie de Jesus de Bruno Dumont (1977) My dinner with André de Louis Malle (1981) A nos amours de Maurice Pialat (1983) Papa est en voyage d'affaires de Emir Kusturica (1985) Le sacrifice de Andreî Tarkovski (1986) Agent trouble de Jean-Pierre Mocky (1987) La double vie de Véronique de Krzystof Kieslowski (1991) Tiens ton foulard Tatiana de Aki Kaurismaki (1993) La promesse des frères Dardenne (1995) La rencontre de Alain Cavalier (1996) Reprise de Hervé Le Roux (1996) La moindre des choses de Nicolas Philibert (1996) Ressources humaines de Laurent Cantet (1999) Little Senegal de Rachid Bouchareb (2000) La sociologie est un sport de combat de Pierre Carles (2001) Brodeuses de Eléonore Faucher (2003) 10e chambre de Raymond Depardon (2003) Quand la mer monte de Yolande Moreau et Gille Porte (2004) Roger Diamantis ou la vraie vie de Elise Girard (2005) Bamako de Abdferrahmane Sissako (2006) Les climats de Nuri Bilge Ceylan (2006) Dans la vie de Philippe Faucon (2007) Séraphine de Martin Provost (2008) Versailles de Pierre Schoeller (2008)

À venir…

  • ON MENT TOUJOURS À CEUX QU’ON AIME

    Sandrine Dumas

    A partir du 6 mars I Sortie nationale  |  1h30  |  V.F.
    Avec : Monia Chokri, Jérémie Elkaïm, Marthe Keller
    Après avoir sabordé sa carrière de chanteuse, Jewell Stone vit à Paris d’un boulot de serveuse. Marie, sa grand-mère et unique famille, qui vit dans le Vermont, USA, débarque du jour au lendemain pour la voir. Mais comment l’accueillir quand Jewell lui raconte depuis si longtemps des bobards sur sa vie, son travail et ses amours ? D’une lettre à l’autre, elle s’est inventée une carrière qui marche, une vie avec Paul, et même une fille, Ruby. Mais comme dit un proverbe italien, le mensonge a les jambes courtes !

    Bande-annonce

  • rêver sous le capitalisme

    Sophie Bruneau

    23 mars  |  1h08  |  V.F
    salle 1  |  11h I Avec rencontre
    Synopsis

    Douze personnes racontent puis interprètent le souvenir d’un rêve de travail. Ces âmes que l’on malmène décrivent, de façon poétique et politique, leur souffrance subjective au travail. Petit à petit, les rêveurs et leurs rêves font le portrait d’un monde dominé par le capitalisme néolibéral.

    En association avec La semaine de la folie ordinaire 

    Séance spéciale en présence de la réalisatrice 

    Tarif unique à 6,50 euros

    Bande-annonce

  • LA MAIN DROITE DU DIABLE I L’AVANT SCENE CINEMA

    De Costa-Gavras

    1988  |  2h07  |  V.O.
    salle 2  |  Mardi 26 mars à 20h30
    Avec : Avec Debra Winger, Tom Berenger et John Heard
    Cathy, jeune debutante du F.B.I., est chargee d’enqueter sur l’assassinat d’un animateur de radio de Chicago connu pour ses emissions provocatrices. Ses recherches la conduisent aupres de Gary Simmons, pacifique fermier, ancien combattant du Vietnam. Cathy tombe bientot amoureuse de cet homme tranquille qui lui semble bien inoffensif. Mais Gary qui n’arrive pas a abattre un cheval blesse va lui reserver de bien grandes surprises quant a ses points de vues ideologiques et sa froideur devant ceux qu’il considere comme ses ennemis.

    Suivi d’un échange avec Yves Alion, rédacteur en chef de la revue L’Avant Scène Cinéma

    Bande Annonce

  • CHRONIQUE DES ANNÉES TRISTES I Cycle Les Découvertes

    Alain Aubert

    du 27 fév au 26 mars I en alternance un jour sur deux  |  57min  |  V.F.
    salle 2  |  13H I AVEC RENCONTRE
    Les péripéties de ce qui fut appelé la "Guerre du lait" (1972) et la "Guerre du vin" (1976) ont été reconstituées sur les lieux mêmes avec des paysans et des viticulteurs les ayant vécues à travers l’expérience d’une jeune fille de viticulteur languedocien et d’un fils d’agriculteur breton. Leur destin sera l’exode vers la capitale, selon une prolétarisation rampante au cours des années 1960-70 et au-delà. Cette fiction, aux bases historiques concrètes, évoque et analyse ce que vécurent des milliers de jeunes ruraux, poussés vers la région parisienne faute de pouvoir vivre et travailler dans leur région d’origine, poussés aujourd’hui vers quelques grosses mégapoles régionales. Bien que tourné en 1977, le film a gardé toute sa force et son potentiel d’actualité.

    Bande-annonce

  • MON PANIER I Cycle Les Découvertes

    Marie-Josée Desbois

    Du 07 fev au 26 mars I en alternance un jour sur deux  |  52min  |  V.F.
    salle 2  |  13H I AVEC RENCONTRE
    Alors que le monde agricole est en pleine crise, de plus en plus de petites fermes choisissent la vente directe pour redonner du sens à leur travail. Consommatrice, mère et citoyenne, la réalisatrice nous emmène chez les maraîchers, fromagers et boulangers de son territoire, qui garnissent son panier. Ils ont fait le choix d’une agriculture à taille humaine, autonome et proche de la terre. Malgré de nombreuses difficultés, comme l’accès au foncier, les mises aux normes, la rentabilité économique de leur ferme, ils proposent des alternatives à l’agriculture conventionnelle qui conduit à la disparition des fermes. Ils s’attachent avant tout à préserver ce qui fait la richesse de nos campagnes : produire dignement, dans le respect de l’environnement, une alimentation de qualité. Un documentaire qui questionne nos choix de conso-citoyens et fait germer une nouvelle idée de l’agriculture !

    Bande-annonce

  • PAU I Cycle Les Découvertes

    Alexandre Leter, Maxim Bouffard

    Du 13 mars au 9 avril  |  1h 10min  |  V.F.
    salle 2  |  Tljs à 13h (sauf Mar) I AVEC RENCONTRE
    Avec : Louise Boulard, Yannick Herbert, Damien Vuarraz
    Dans sa quête nostalgique pour retrouver son père prématurément décédé, Pau, sujet à des hallucinations visuelles, confond la réalité de la mort avec la surréalité de ses illusions. Sa passion l’entraînant vers sa misère, elle incarne les souffrances de la condition humaine et le désire de s’attacher à l’innocence et au bonheur de l’enfance.  

    Bande-annonce

  • CON EL VIENTO I SORTIE NATIONALE

    Meritxell Colell

    Sortie nationale en Avril  |  1h40  |  V.O
    Mónica a 47 ans, elle est danseuse et vit à Buenos Aires. Quand elle reçoit un appel de sa sœur qui lui apprend que leur père est très malade, elle décide de se rendre à son chevet, dans son village natal au nord de l’Espagne. A son arrivée, un fort vent d’automne souffle dans les rues désertes, sa mère et sa sœur sont là qui l’attendent. Son père est déjà mort.

  • LA FLOR

    Mariano Llinás

    A PARTIR DU 3 AVRIL  |  814 MIN  |  V.O
    salle 3  |  tljs à 14h
    Avec : Elisa Carricajo, Valeria Correa
    « La Flor » cambriole le cinéma en six épisodes.
    Chaque épisode correspond à un genre cinématographique.
    Le premier est une série B, comme les Américains avaient l’habitude d’en faire.
    Le second est un mélodrame musical avec une pointe de mystère.
    Le troisième est un film d’espionnage.
    Le quatrième est une mise en abîme du cinéma.
    Le cinquième revisite un vieux film français.
    Le sixième parle de femmes captives au 19e siècle.
    Mon tout forme « La Flor ».
    Ces six épisodes, ces six genres ont un seul point commun : leurs quatre comédiennes.

    Bande-Annonce

  • JE VOUS SALUE, MARIE

    de Jean-Luc Godard

    1984  |  1h47  |  V.F.
    salle 2  |  Tous les jours à 15h à partir du 10 avril sauf mercredi
    Avec : Avec Myriem Roussel, Thierry Rode et Philippe Lacoste
    Marie est la fille d’un garagiste, Joseph est chauffeur de taxi. Au grand désespoir de Joseph, leur amour depuis deux ans n’est que platonique. Un soir, l’archange Gabriel se matérialise devant Marie. Cette apparition divine laissera quelques traces dans le corps de Marie... et dans l’infortuné Joseph.

    Bande Annonce

  • JOYCE

    de Martin Ziegler

    2019  |  1h14  |  V.F.
    salle 3  |  Le 29 mai à 20h
    Avec : Avec Vanesa Prieto, Mathieu Carrière et Raphaël Mathon
    Rien ne semble distraire la mélancolique Joyce, belle jeune femme, de la tristesse depuis qu’elle perdu Raphaël, perdu de vue Victor, le lien avec son histoire, celle de son pays, l’Espagne, et l’utopie fraternelle des partisans, depuis son abandon par une mère volage.

    Page Allociné